On veut du Queer!

Les Ragnoutaz : les ménagères hystéro de nos menstrues

In Music&Autres Vogueries on février 28, 2013 at 7:49
Album

Album

Ragnoutaz: n.f.p Chaleurs et souffrances menstruelles de trois femelles provoquant un comportement hysterico-electro-punk hors-propos. Ety : du vieux norrois « Raggh Njout Aaaaahhhhh » Lit. « ça va saigner!! » Cri poussé par les femmes vikings pour faire peur à l’ennemi. Dixit les principales intéressées sur leur site. Creusons.

Je n’en ai jamais parlé alors qu’elles sont bloody ouf. Je répare cet oubli sur le champs, avec un poil de contrition. Leur programme réside dans le titre de leur EP: There will be blood. Autrement dit, pour les anglophobes angoissés : du sang, du sang, du sang, un peu de cul. Et du sang. Leur oriflamme : un tampon. Leur ramdam : du punk, du rock et de l’électro. Nous aurions presque envie de leur délivrer un titre à particule, quelque chose de l’ordre de l’hémorroïde-comique, les Queens du Barouf de la Touffe par exemple. Et maintenant qu’elles ont sorti leur premier EP, on s’attend bien à ce que le flux musical coule sans discontinuer.

Question look : le ménage qui déménage

La chanteuse Z Mohd Farooqi porte des gants de ménage sur scène. Et des lunettes de soleil. Et un short tâché, avec un tampon dedans qu’elle jette à la foule en délire pour satisfaire la soif fétichiste de ses fans. On l’aura compris, les Ragnoutaz ce n’est pas seulement de la zik, c’est un état d’esprit. Attention, moment mignon : les lunettes, ce n’est pas du tout pour se la péter mais pour contourner, parait-il, une petite timidité scénique. Le résultat dépasse nos espérances.

Féministes de l’éclat’

Quand elles s’expriment sur leur engagement féministe dans le fanzine « Crache », voilà comment ces vestales du vagin se positionnent : « En quelque sorte oui [nous sommes féministes NDLR] parce qu’on est 3 filles, on fait du rock et on parle de nos règles. C’est dire à quel point on est arrivées à un niveau bas du féminisme en 2012 ! Mais dans nos chansons les mecs et les meufs s’en prennent chacun plein à la gueule » explique Patsy Stone. Et Z Mohd Farooqi d’ajouter : « C’est important pour nous de bouleverser les normes […] quand tu es une femme tu n’as pas le droit de dire « j’ai fait un pet de touffe » ou des choses comme ça […] Et le punk rock ça sert à pouvoir dire tout ça ».

Plus récemment, interviewées par ZikCard, les Ragnoutaz nuancent leur militantisme : « On ne se considère pas comme féministes dans le sens où on n’est pas un groupe clairement militant. Notre musique est avant tout un divertissement pour tous ». Mais les finaudes d’ajouter, et c’est ce que l’on aime chez ces jolies tarées aux cerveaux bien irrigués : « On pourrait dire que des morceaux comme Meat Market ou Get real ont un message féministe, mais ils sont avant tout l’expression de nos expériences personnelles. C’est un peu compliqué car il y a tant de « féminismes » que nous ne saurions dire où nous nous situons réellement ».

Pas de dogmatisme militant, juste le plaisir d’écouter des filles de talent qui donnent envie de réfléchir.

What’s next ?

Après avoir embrasé les scènes de différents festivals en 2012 (Ladyfest, Arthémise), les Ragnoutaz ont récemment ensanglanté plus d’une oreille au Scop’Club le 29 janvier et récidiverons le 2 mars à la clinique des Arts.

Pour les curieux qui veulent en savoir plus, ou même acheter le graal, sachez que les Ragnoutaz ont un Soundclound et que leur EP est disponible chez des disquaires qui ont du flair : Inter record (12 rue moret) et Souffle continu (22 rue Gerbier).

  1. Je tombe par hasard sur ce blog, je découvre tout juste le groupe que je viens d’écouter et mon avis est sans appel : les chansons ne sonnent pas rock, mais plutôt pop 90’s electro qui ratatinent la puissance des morceaux. En théorie l’idée d’un groupe de nanas est vachement alléchante, trop peu de nanas dans le scène rock en règle générale, mais l’article sur-vend la groupe je trouve, et à tord. Je m’attendais à un son qui dérouille , et j’ai en retour quelques sons discrets et previsibles, une voix timide, à la limite de la justesse sur certains morceaux, quelle sacrée déception ! C’est quand même la voix qui coule le plus groupe je trouve, parce qu’il y a y quand même des idées.

    J’ai également regardé une vidéo live, et la chanteuse, à mon simple avis, est nulle sur scène, elle devrait plutôt jouer d’un instrument, je suis d’accord avec les avis plus haut, manque évident de charisme, la front-girl c’est celle qui porte le groupe NORMALEMENT…et là c’est mou, et y’a rien de rock. Après c’est bien d’essayer de faire des projets c’est sûr, mais je crois qu’il ne faut pas forcer le destin, Chanter c’est dur, c’est même plus dur que de jouer d’un instru je pense, je parle en ma qualité de batteuse et de chanteuse.

    En guise de conclusion : chanteuse ragnoutaz = shitty voice

  2. Salut à toi,

    Je suis une pote des ragnoutaz, donc je les connais un peu. Bon ton avis est tout à fait légitime mais bon si t’aimes pas un groupe, t’écoutes pas et tu passes ton chemin, moi y’a plein de groupe que j’aime pas et je vais pas poster des commentaires..; Enfin bref, t’as l’air de grave toucher en zic puisque tu te permets de critiquer. Du coup j’ai vraiment hâte de connaître ce que tu fais en zic, ça doit cartonner si les ragnoutaz c’est de pas top pour toi. Bref, puisque tu parles en ta « qualité de batteuse et chanteuse », je suis vraiment curieuse de connaître le nom de ton groupe, pour qu’on puisse voir ce que c’est qu’une vrai riot girl.

    Je suis également venu les voir en live et ça déchire (après c’est subjectif) mais les gens dansent, il y a de l’ambiance, c’est vraiment fun !
    On voit qu’elles se prennent pas la tête et c’est ça qui est bon.

    Bien musicalement,

    Sophia

    • Merci pour ta réponse à Sexy jambon from outerspace Sophia! Ceci dit en passant, le commentaire de cet imbécile est un commentaire choisi, à titre représentatif, parmi une bagatelle d’autres tout aussi constructifs et aimables dans leur contenu…Sexy jambon from outerspace est un troll débile, et un peu baré à mon humble avis, qui utilise plusieurs fois les mêmes adresses mails (et quelles adresses!) et les mêmes adresses IP pour évacuer sa merde. Comme je ne veux ni censurer, ni me laisser troller, j’en ai quand même laissé un, mais il vaut ce qu’il vaut…

      Bonne journée à toi Sophia!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :